Comment concilier compétitivité et équité

Le travail du dimanche a une belle histoire.Dans la version actuelle du projet de loi telle que déposée par le ministre de l’économie, lors de plans d’attribution gratuite d’actions, le gain d’acquisition, correspondant à la valeur définitive des titres au jour de leur attribution effective, ne serait plus traité comme du salaire mais soumis au régime plus avantageux des plus-values sur valeurs mobilières car bénéficiant d’abattements substantiels liés à la durée de détention.Peut-être notre terre, peut-être l’humanité arriveront-elles aussi à un but ignoré qu’elles se seront créé à elles-mêmes.La mise en place d’instances de médiation pour régler la question des arriérés fiscaux.Nous ne pouvons affirmer que ce que nous pouvons déduire par une conclusion nécessaire ; mais au-delà de ce que nous pouvons affirmer, au-delà de ce que nous pouvons connaître, qui nous garantit qu’il n’y a rien ?Toutefois, dans les deux cas, c’est une circonstance extérieure qui a déterminé l’effet.Mais dorénavant il nous faut sortir des grilles de lecture fonctionnant uniquement à l’échelle nationale.Ce n’est pas tant l’actuel ministre de l’Économie et des Finances, Giulio Tremonti, qui pourrait réformer, s’il prenait le poste du Cavaliere.Céline, d’ailleurs, qu’adviendra-t-il du monument à la brutalité que sont ses pamphlets, une fois sa veuve disparue ?L’économie du bonheur, c’est une économie du ressenti.Christian Navlet, a salué le consensus dans son discours à l’assemblée territoriale.Groupes de réflexion, lobbies et autres régulateurs nationaux n’ont pas tardé à tenter d’influencer les efforts de Hill, et à s’attaquer à la moindre initiative susceptible d’affecter leurs intérêts.Elle occupe la périphérie ; l’individu est au centre.