Faut-il craindre la désindustrialisation ?

Pourtant l’acte de dessiner et de peindre n’a aucun rapport avec celui d’assembler les frag­ments d’une image déjà dessinée, déjà peinte.Et tant que le développement commercial ne fera pas l’objet de véritables plans départementaux, il n’y a aucune raison pour que la concurrence entre villes et intercommunalités ne favorise pas la multiplication des zones commerciales de périphérie.Il n’est pas bon pour notre pays que les habitants consacrent une part aussi élevée de leurs revenus pour se loger.Mais peu importe la personne.Elle vient d’adopter en janvier une loi très innovante qui crée une présomption d’illégitimité pour les avoirs mis à l’abri chez elle.Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Arthur Schopenhauer, »Persécuteur et persécuté sont identiques. L’un s’abuse en ne croyant pas avoir sa part de souffrance ; l’autre s’abuse en ne croyant pas participer à la culpabilité ».Finalement, le débat politique s’est déplacé du clivage traditionnel gauche – droite vers un antagonisme entre défenseurs et pourfendeurs de la monnaie unique.Il y a un an presque jour pour jour, le 6 décembre 2012, lors du colloque annuel EMCC (Euro-Mediterranean Competitiveness Council, également organisateur, avec l’Ipemed, du colloque parisien du 5 décembre 2013, dédié à la colocalisation, et dont La Tribune est partenaire), le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait déclaré son enthousiasme pour le concept de « coproduction ».Elle fait voir que l’instinct combatif individuel, qu’ont cherché à tuer les parades ridicules et les boucheries irraisonnées du militarisme, n’est pas mort ; et qu’il pourra reparaître afin de devenir le gardien des libertés futures.Selon les chiffres de la Commission européenne résultant d’études réalisées entre janvier 2012 et mai 2013, 140 entreprises qui ont fait état de détournements ou de tentatives de détournement, seules 40,7% ont eu recours à des tribunaux.Quelques années après, on inventait l’analyse spectrale, et nous savons aujourd’hui, mieux que si nous y étions allés, de quoi sont faites les étoiles.Les difficultés liées à la conjoncture, qui touchent l’ensemble des acteurs, ne doivent pas être l’occasion de renoncer à nos ambitions mais doivent être mises à profit pour mettre à jour certaines dispositions réglementaires qui datent.L’homme du peuple le voit, le sait, le comprend.