Interdiction de monter à mi-parcours

En second lieu, il faut lui laisser son caractère hypothétique.L’application du principe de précaution renvoie ainsi au rapport temporel entre la décision et la connaissance, et à la tension inévitable entre deux erreurs possibles, agir trop tard trop faiblement, ou agir trop tôt trop fort.Un peuple spirituel est aussi un peuple épris du théâtre.Dès qu’il n’est plus simplement question de sentir en soi un élan et de s’assurer qu’on peut agir, mais de retourner la pensée sur elle-même pour qu’elle saisisse ce pou­voir et capte cet élan, la difficulté devient grande, comme s’il fallait invertir la direction normale de la connaissance.Sa doctrine portait bien le nom d’évolutionnisme ; elle prétendait remonter et redescendre le cours de l’universel devenir.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » La force naît par violence et meurt par liberté « .Ainsi, les actifs financiers en dollars du gouvernement chinois s’élèvent à plus de 1.000 dollars par citoyen chinois !Peut-être des projets économiques et sociaux rapidement mis en marche vont-ils redonner à l’opinion une confiance.Mais nous savons qu’une des formes essentielles de la fantaisie comique consiste à nous représenter l’homme vivant comme une espèce de pantin articulé, et que souvent, pour nous déterminer à former cette image, on nous montre deux ou plusieurs personnes qui parlent et agissent comme si elles étaient reliées les unes aux autres par d’invisibles ficelles.Nous pouvons la faire pénétrer dans notre vie de tous les jours et, par elle, obtenir de la philosophie des satisfactions aussi pleines que celles de l’art, mais plus fréquentes, plus continues, plus acces­sibles aussi au commun des hommes.L’univers se peuple ainsi d’intentions, d’ailleurs éphémères et changeantes ; seule relèverait du pur mécanisme la zone à l’intérieur de laquelle nous agissons mécaniquement.Mais pas davantage que, en Europe, les économistes allemands qui craignent l’inflation quand la déflation menace et qui réclame toujours plus de réformes à des pays qui, comme la Grèce, ont vu leur PIB reculer de 23 % en quatre ans.