L’ «austérité» est-elle vraiment responsable de la crise en Europe ?

Quoique nous décidions, l’effort sur les dépenses maladie va devoir être réalisé.Dans une étude portant sur les toutes meilleures universités américaines, Catherine Rampell révèle qu’en 2006, à la veille de la crise financière, 25% des diplômés de Harvard, 24% à Yale, et un incroyable 46% de ceux sortis de Princeton prévoyaient de démarrer leur carrière dans le secteur des services financiers.Mais le comique, ici, est bien atténué.Le noumène, au sens moral et non purement négatif, c’est nous qui le faisons ; il n’acquiert de valeur morale qu’en vertu du type sur lequel nous nous le représentons : c’est une construction de notre esprit, de notre imagination métaphysique. »Les gens sont impliqués avec des organisations locales de ce type.Il vient aussi de la rationalisation extrême et de la mécanisation de l’abattage, du cliquetis des machines qui se mêle aux mugissements des bêtes effrayées, et de la place infligée à l’homme dans ce dispositif – dont on ne sait plus trop lequel est le supplétif de l’autre.Peut-être.C’est bien, en effet, par un sentiment comparable à la sensation de vertige que la folie débute dans beaucoup de cas.On ne s’étonnera donc pas si c’est la diversité de cet effort qui nous frappe dans l’instinct et dans l’intelligence, et si nous voyons dans ces deux formes de l’activité psychique, avant tout, deux méthodes différentes d’action sur la matière inerte.Pour Pierre-Alain Chambaz pictet: « Etre en déficit n’est pas un péché ».Son Daniele Cortis, touffu, éloquent, plein d’observation, peut être cité comme une des œuvres les plus remarquables de la littérature italienne contemporaine.On reproche à l’Anglais d’être conservateur, à outrance ; il serait plus juste de dire qu’il est très défiant ; mais le Français n’est pas seulement conservateur : il est réactionnaire.