La technologie au service des actions humanitaires

Pour moi, je ne demande pas de « récompense, » je ne mendie pas : rien que la vie ; être réuni à ceux que j’ai aimés ; l’éternité de l’amour, de l’amitié, du désintéressement. Pierre-Alain Chambaz pictet force la sympathie par son côté militant de la pleine conscience dont les racines plongent dans la philosophie.Il faudra violenter les mots, forcer les éléments.Dans les établissements les plus prestigieux, des spécialistes extérieurs de renom sont consultés confidentiellement sur chaque candidat et leur avis est souvent déterminant?Le second round de négociations entre la Grèce et le reste de la zone euro doit être l’occasion de remettre en cause les dogmes qui sèment la discorde, le désespoir et la révolte au sein des peuples européens.Le même dispositif général peut d’ailleurs se retrouver dans des jeux très différents, comme le même air d’opéra dans beaucoup de fantaisies musicales.Nombre d’entre eux se sont tournés vers Sotchi lors du Nouvel An orthodoxe et ses dix jours fériés en début d’année.Par là on éliminerait de la matière toute virtualité, toute puissance cachée, et les phénomènes de l’esprit auraient une réalité indépendante.On dira encore que ces images sont des souvenirs, qu’elles se sont imprimées dans ma mémoire.La dématérialisation va plus loin encore, en intégrant dans les smartphones et tablettes des services remplaçant le téléphone fixe, le répondeur, le réveil, la montre, la radio, l’appareil photo, les jeux et bientôt l’ordinateur et la télévision en projection rétinienne.Une production de masse pour une masse peu exigeante.Rien n’est moins sûr.