L’accident de train des bonus

Dès lors, rien ne nous empêche de reporter aussi loin que possible en arrière la ligne de séparation entre notre présent et notre passé.En effet, si leur promesse de restructuration de la dette grecque – un chantage auprès des gouvernement européens qui ont prêté des fonds au gouvernent grec- ne peut se terminer que par la sortie de l’euro de la Grèce et une exclusion du pays du marché des capitaux, il est malgré tout encore temps pour Syriza de faire volte-face, à l’image d’autres partis populistes.Seulement, une fois le trajet effectué, comme la trajectoire est de l’espace et que l’espace est indéfiniment divisible, nous nous figurons que le mouvement lui-même est divisible indéfiniment.Depuis novembre, Antonio Fiori s’active à ce nouveau concept.Cette régulation renforce une autre exigence déjà prévue par les textes précédents : les véhicules doivent être d’une puissance élevée, même si cette barrière à l’entrée est érigée au mépris, entre autres, de l’intérêt écologique.On parle ici de faible productivité-matière (production par unité de matières premières), par analogie avec la productivité du travail (production par travailleur).Notamment lorsque le choix de la cause à soutenir a été effectué en amont et en commun, en tenant compte de leurs suggestions.L’indispensable transfert de souveraineté à un niveau européen requiert un contrôle démocratique, donc une inflexion de la balance en faveur du Parlement européen.Certes, cette liste inclut encore des organismes comme la CADES et l’Unedic ‐ des organismes qui ont peu à voir avec l’investissement et la croissance à long terme.Je prends ici la structure moyenne des 5 dernières années : Le poids des salaires bruts, avant paiement donc des cotisations salariés, sont proches des deux côtés du Rhin.Ces informations peuvent désormais être « déduites » automatiquement par des algorithmes qui croisent les données clients existantes avec les données individuelles de navigation et des bases de données externes.Mais le sentiment de l’effort est-il bien celui d’une cause profonde ?