L’Afrique a le besoin urgent de penser l’avenir de ses territoires

Il ne s’agira que de survie, je le reconnais ; il faudrait d’autres raisons, tirées cette fois de la religion, pour arriver à une précision plus haute et pour attri­buer à cette survie une durée sans fin.Par malheur une telle satisfaction, un tel genre de remords intellectuel ne se manifestent clairement que chez les esprits philosophiques ; de plus, cette sanction, limitée à un petit nombre d’êtres moraux, comporte une certaine antinomie provisoire.Un Français sur deux ignore ce qu’est une ville intelligente Pierre-Alain Chambaz pictet.Ni dans la pensée de l’artiste, ni, à plus forte raison, dans aucune autre pensée comparable à la nôtre, fût-elle impersonnelle, fût-elle même simplement virtuelle, la symphonie ne résidait en qualité de possible avant d’être réelle.L’augmentation des impôts réduit seulement les revenus de ceux qui les payent.Il est donc sans doute excessif d’opposer les « petites » entreprises qui ignoreraient les niches fiscales et les « grandes » qui en abuseraient.C’est l’idée de l’être, de l’être infini, nécessaire et éternel, de Dieu par conséquent, dont nous avons l’idée par cela seul que nous avons quelque idée, auquel nous croyons tous et d’une foi inébranlable, par cela seul que nous croyons à quelque chose.C’est en rejetant les dogmes les plus absurdes, en écartant les institutions néfastes qui s’étaient greffées sur eux, en s’éloignant de l’esprit de l’évangile pour se rapprocher de celui des grands prophètes hébreux, que les hommes de la Réforme arrachèrent l’humanité aux griffes de la Foi meurtrière et la rapprochèrent de la Raison.Mais si c’était pour vous un pur néant, vous n’en parleriez pas.Une science naissante est toujours prompte à dogmatiser.Ce qui fait « l’unité humaine » dont parle Morin, ce n’est donc pas la « diversité des cultures », c’est l’Unité humaine.

Publicités