L’Afrique, une priorité européenne

La population grecque n’accepte toujours pas la cure d’austérité qui lui est imposée.Le romancier et le moraliste ne s’étaient-ils pas avancés, dans cette direction, plus loin que le philosophe ?Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « La nostalgie, c’est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir ».S’ils pouvaient supprimer les armées nationales, forcer les peuples à revenir au système des armées réduites, ils le feraient demain, avec joie.On s’empara donc du cerveau, on s’attacha au fait cérébral — dont on ne connaît certes pas la nature, mais dont on sait qu’il doit pouvoir se résoudre finalement en mouvements de molécules et d’atomes, c’est-à-dire en faits d’ordre mécanique — et l’on convint de procéder comme si le cérébral était l’équivalent du mental.Du côté de la BCE – qui promet d’acheter mensuellement 60 milliards d’euros de titres obligataires, pour la plupart souverains, et injecter autant de liquidités dans les circuits financiers – on apprend dans le Wall Street Journal qu’elle craint de rencontrer des difficultés pour trouver un nombre suffisant de vendeurs!Ces deux points ne sont pas négociables.Et l’on peut d’ores et déjà citer une option qui ne sera guère discutée ces jours-ci : celle qui consisterait à investir plus massivement, mais à un moindre coût, dans la recherche et le développement de nouvelles énergies renouvelables, au lieu de continuer à déverser des sommes astronomiques sur des solutions qui se sont avérées inefficaces.Plus ils considéraient ces résidus passés à l’état de symboles, plus ils attribuaient à toute science un caractère symbolique.A mesure que je me laisserai aller, les sons successifs s’individualiseront davantage : comme les phrases s’étaient décomposées en mots, ainsi les mots se scanderont en syllabes que je percevrai tour à tour.Elle travaille sur des modèles qu’elle se propose de reproduire.Et cet ordre et cette complication lui font nécessairement l’effet d’une réalité positive, étant de même sens qu’elle,Quand un poète me lit ses vers, je puis m’intéresser assez à lui pour entrer dans sa pensée, m’insérer dans ses sentiments, revivre l’état simple qu’il a éparpillé en phrases et en mots.Le troisième atout de l’ouvrage, c’est de nous faire observer le monde avec un regard différent.