Le vrai enjeu de la désintermédiation

Autrement, ces grandes armées ne pourraient avoir aucune signification ; et, n’ayant point de raison d’être, elles auraient déjà cessé d’exister. Des animations et la tenue de l’exposition «  un siècle de savoir-faire  » au Musée d’art et d’industrie doivent permettre d’irriguer le centre-ville.En fait, « ma perception » tout entière s’évanouit.Mais nous pouvons nous entr’aider, travailler les uns pour les autres, nous rendre des services réciproques, mettre nos facultés, ou ce qui en provient, au service d’autrui, à charge de revanche.Ce CICE est certes imparfait: trop général parce qu’il touchera des secteurs non exposés à la concurrence, pas assez ciblé sur l’industrie, comme l’aurait pourtant souhaité Louis Gallois.Il pourra hypos­tasier l’unité de la nature ou, ce qui revient au même, l’unité de la science, dans un être qui ne sera rien il ne fera rien, dans un Dieu inefficace qui résumera simplement en lui tout le donné, ou dans une Matière éternelle, du sein de laquelle se déverseraient les propriétés des choses et les lois de la nature, ou encore dans une Forme pure qui chercherait à saisir une multiplicité insaisissable et qui sera, comme on voudra, forme de la nature ou forme de la pensée.Elle se mêle de bien des choses qui, jusqu’ici, ne la regardaient pas.La liberté d’expression serait un droit de partager avec autrui, à travers des méthodes différentes, ses opinions, ses pensées, ses convictions etc.À l’intérieur de l’être, l’activité peut rencontrer ces résistances soit dans la nature d’esprit et le tempérament intellectuel, soit dans le caractère et le tempérament moral.Restituons au mouvement sa mobilité, au changement sa fluidité, au temps sa durée.Innover pour faire baisser les prix de l’énergie verte en-dessous des énergies fossiles constituerait un véritable début dans la lutte contre le réchauffement climatique.Parmi les merveilles, l’antichambre de l’appartement de la marquise : panneaux de portes, plafonds, peintures (paysages, Louis XIII enfant) ; la chambre de la marquise : cheminée peinte, paysages et corbeilles de fruits sur les lambris, cartouches, retables flamands ; le cabinet du marquis : plafond, et compartiments garnis de figures ; le cabinet des miroirs ; le cabinet de Sainte Cécile aux décorations opulentes destiné à la méditation, inspiré par le studiolo italien ( Palais ducal d’Urbino) ; le Cabinet de curiosités (minérales, végétales, animales)Le jardin géométrique, que l’on peut admi

Publicités