Les mauvaises pistes de réforme du système monétaire

Au contraire, pour ma conscience qui percevait cet état interne, point n’était besoin d’une compa­raison de ce genre ; l’intensité lui apparaissait comme une qualité inexpri­mable de l’état lui-même.Et si était enfin venu le temps de jouer l’Europe ?Grâce aux plans de restructurations imposés par la Commission Européenne, les pays en crise du Sud de l’Europe, dont la Grèce, ont bien entamé la réparation de leurs faiblesses structurelles, le redressement de leur compétitivité et le retour à la croissance et à des finances publiques saines.Il faudra que la raideur mécanique n’ait plus besoin, pour se révéler, d’un obstacle placé devant elle par le hasard des circonstances ou par la malice de l’homme.A en croire les déclarations récentes de rencontre femme russe, la croissance est désormais la priorité.Les groupes sont très curieux.Mais vous êtes loin de l’école d’Alexandrie, et je n’hésite pas à le dire, quoique ce soit une grande école, vous êtes bien au-dessus d’elle.Ce que nous éprouvons alors, c’est le sentiment d’une présence efficace ; peu importe d’ailleurs la nature de cette présence, l’essentiel est son efficacité : du moment qu’on s’occupe de nous, l’intention peut n’être pas toujours bonne, nous comptons du moins dans l’univers.Pourtant, même si l’Europe ne se trouve plus au coeur des grands enjeux stratégiques mondiaux, elle n’est pas à l’abri du danger.Certes, des phénomènes de mouvement s’observent aussi chez les plantes.A condition, bien sûr, d’être utilisé à bon escient.Par ailleurs l’Allemagne, qui refuse de payer pour les banques des pays du sud de l’Europe, a obtenu que les mécanismes de solidarité soient fortement réduits.Je me représente quelque chose, à la rigueur, quand on me parle de la totalité de l’existant, mais dans la totalité de l’inexistant je ne vois qu’un assemblage de mots.

Publicités