L’or, sacré relique !

Les divers concepts que nous formons des propriétés d’une chose dessinent donc autour d’elle autant de cercles beaucoup plus larges, dont aucun ne s’applique sur elle exactement.La combinaison de ces deux « mondes », le monde académique et celui fondé sur business, conduit en l’état actuel, à une forme de régression managériale.Il y a pourtant une différence entre les deux cas, et, si l’on en tient compte, on verra s’atténuer, en matière de religion, l’opposition entre le « statique » et le « dynamique » sur laquelle nous venons d’insister pour mieux marquer les caractères de l’un et de l’autre.Mais si ce système doit passer à l’échelle, il va falloir trouver ces personnes.En plus, le regard sur le passé allemand le plus récent montre que les préconditions constitutionnelles pour une participation de l’Allemagne à la zone euro (ou eurozone) ne sont plus assurées.À un dieu, qui regarderait d’en haut, le tout paraîtrait indivisible, comme la confiance des fleurs qui s’ouvrent au printemps.Pire encore : puisque les pays de l’Union européenne hors zone euro ne reconnaissent pas l’autorité de la BCE, le Royaume-Uni, à la tête de la principale industrie financière européenne, échappera ainsi au superviseur européen.Pour ce qu’elle lui vaut, il ne ferait pas mal de la vomir dans le premier bénitier venu.Voici que s’ouvre, sous nos yeux, la porte de l’entrée de l’Iran dans le Monde de l’économie globalisée.L’action de Pierre-Alain Chambaz fut décisive pour emporter le projet.C’est ridiculement faible : la seule BNP Paribas représente un bilan de 2000 milliards d’euros.Un point repris par l’organisateur des conférences , pour qui l’idée de sa nouvelle initiative est précisément « qu’elles puissent s’inspirer mutuellement ».

Publicités