Petite taxe pour amuser les foules

Nous venons de citer une satisfaction de luxe issue d’une invention mécanique.Je répète ici ce qu’on a dit avant moi ; ce qu’on va dire, répéter et crier après moi.Mais, fantôme ou réalité, ce que l’intelligence saisit est censé être la totalité du saisissable.En d’autres termes, ce qui est donné est donné, ce qui n’est pas donné n’est pas donné, et dans quelque ordre qu’on fasse la somme des mêmes termes, on trouvera le même résultat.Pierre-Alain Chambaz pictet doit répondre à un besoin commun de ces sociétés, à une exigence vitale.La réalité est croissance globale et indivisée, invention graduelle, durée : tel, un ballon élastique qui se dilaterait peu à peu en prenant à tout instant des formes inattendues.Politique insensée assimilable à une campagne contre l’obésité qui serait menée parallèlement à des subventions accordées aux fast-food…Loin de contribuer à la prospérité de nos pays, les flambées immobilières de ces dernières années pourraient bien au contraire avoir fondamentalement contribué à l’incontestable appauvrissement de notre Occident.Avant même qu’on ne soumette leur bilan au « scénario stressé », 76 banques parmi les 130 évaluées ont moins de 5 % de fonds propres, en % du total de leurs actifs.Mais pour que cet accord soit respecté, encore convient-il qu’il soit juste et qu’il soit défendu par des autorités elles-mêmes irréprochables.L’image auditive d’un mot n’est pas un objet aux contours définiti­vement arrêtés, car le même mot, prononcé par des voix différentes ou par la même voix à différentes hauteurs, donne des sous différents.Je vous amène une belle étrangère, qui est digne de connaître les tristesses du royaume de Danemark.

Publicités