Réflexions à propos de l’évasion de capitaux

Il n’en reste pas grand-chose.Ne détermine-t-on pas à l’avance les conjonctions d’astres, les éclipses de soleil et de lune, et le plus grand nombre des phénomènes astronomiques ?On peut conjecturer qu’ils commencèrent par être impliqués l’un dans l’autre, que l’activité psychique originelle participa des deux à la fois, et que, si l’on remontait assez haut dans le passé, on trouverait des instincts plus rapprochés de l’intelligence que ceux de nos Insectes, une intelligence plus voisine de l’instinct que celle de nos Vertébrés : intelligence et instinct élé­mentaires d’ailleurs, prisonniers d’une matière qu’ils n’arrivent pas à dominer.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Voltaire, »Dieu ? Nous nous saluons, mais nous ne nous parlons pas ».Treize millions d’emplois actuels sont dus à des flux physiques ou de capitaux entre les États-Unis et l’Europe !Quant aux cas espagnol et portugais, leur indice officiel d’inflation se situant autour des 0.Surprenant usage de l’emprunt dans un secteur non stratégique mettant en œuvre une technologie sans avenir quand tous les écrits seront numérisés.Le fonds souverain durable mondial, loin de concurrencer les institutions existantes, aura pour objectif de les compléter pour pallier les insuffisances constatées.Mais l’amour est là, l’amour qui crée les vraies œuvres.Même une philosophie comme celle de Kant, qui veut que toute vérité scientifique soit relative à l’esprit humain, considère les affirmations vraies comme données par avance dans l’expérience humaine : une fois cette expérience organisée par la pensée humaine en général, tout le travail de la science consisterait à percer l’enveloppe résistante des faits à l’intérieur desquels la vérité est logée, comme une noix dans sa coquille.Approfondissons ce dernier rapport.

Publicités