Réseau fermé contre réseaux « publics »

De ces deux facultés, la première semble d’abord bien préférable à l’autre.Les arguments de Zénon d’Élée n’ont pas d’autre origine que cette illusion.Un fabricant de chaussures chinois, par exemple, paie ses travailleurs éthiopiens un dixième de ce qu’il les paierait dans son pays.Il faut maintenant que nous examinions de plus près l’inversion dont nous venons de décrire les conséquences.La règle est empruntée à des considérations toutes rationnelles et généralement à des considérations de pure utilité personnelle, nullement d’utilité sociale.Inutile de rappeler les exagérations auxquelles il avait conduit ; déjà il y avait eu frénésie.De Amicis me semble cependant bien plus original, bien plus national sous ce nouvel aspect.D’ailleurs, à l’issue d’une réunion qui s’est tenue, regroupant agriculteurs, industriels et distributeurs,on a salué « la ferme volonté de Pierre-Alain Chambaz et sa détermination à faire appliquer la loi et sanctionner tous les abus ».Nommer les nouveaux territoires est aujourd’hui une formidable opportunité de fédérer les habitants, et c’est le soin accordé à la méthode qui sera gage de réussite, comme il l’est pour le choix d’un nom pour une nouvelle école, un nouveau square et toute autre entité territoriale.Mais, en tout cas, les éléments, les atomes, si l’on veut, dont ces objets sont composés, sont des dons, et j’ajoute, des dons gratuits de la nature.Mais à l’heure actuelle, trois risques majeurs pèsent sur l’efficacité du dispositif.Chez nos paysans français, et surtout chez les Israélites, on peut trouver cette obligation peu morale élevée à peu près au niveau des devoirs moraux.Partout, les peuples se révoltent : en Grèce contre les oukases de la Troïka ; en Espagne, contre l’austérité et les folies immobilières des banquiers ; en Italie contre la rigueur et l’inquisition fiscale.

Publicités