Une confiance en l’État cruciale…. mais qui fait défaut en Europe

En nous plaçant d’abord aussi haut que possible dans notre propre conscience pour nous laisser ensuite peu à peu tomber, nous avons bien le sentiment que notre moi s’étend en souvenirs inertes extériorisés les uns par rapport aux autres, au lieu de se tendre en un vouloir indivisible et agissant.Certains cherchent à faire durer le modèle dont ils ont jusque là vécu.On trouve, en écumant médias en ligne, blogs, réseaux sociaux et forums, un fatras d’informations impressionnant, émanant de sources souvent incertaines.La position de la Chine est plus surprenante.Et ce changement ne pourra avoir lieu qu’en luttant contre ces images toutes faites qui encouragent le maintien de situations discriminantes, ces barrières invisibles, qu’il est temps de rendre visible », estime Christian Navlet.Mais encore faut-il que la virtualité passe à l’acte.Nous avons bien ici un même effet obtenu par des combinaisons diverses de causes.Mais nous savons qu’autour de l’intelligence est restée une frange d’intuition, vague et évanouissante.Instantanément elle avait rejeté le corps en arrière, faisant jaillir du même coup la perception fictive, hallucinatoire, qui pouvait le mieux provoquer et expliquer le mouvement en apparence injustifié.La nef principale de plus de vingt mètres de haut est faiblement éclairée par d’étroits orifices dessinant la constellation d’Orion.La solution du problème qui torture l’humanité est ici, et pas ailleurs : conquête de la terre et égalité des deux sexes.Ainsi, l’on tiendra compte des « primitifs », sans oublier qu’une couche d’acquisitions recouvre aussi chez eux la nature, encore qu’elle soit peut-être moins épaisse que chez nous.

Publicités