Une crise potentielle de surproduction

C’est le conflit de deux obstinations, dont l’une, purement mécanique, finit pourtant d’ordinaire par céder à l’autre, qui s’en amuse.Pour valoriser au mieux les ressources en eau, il faut donc trouver un cadre institutionnel qui permette à l’opérateur des centrales de tirer profit de la flexibilité de ses installations tout en répondant aux besoins des autres usagers de l’eau.En cette proposition se résume toute la philosophie des Idées.C’est une faculté que l’individu emploie naturellement à le tirer des difficultés de la vie ; elle ne suivra pas la direction d’une force qui travaille au contraire pour l’espèce et qui, si elle prend en considération l’individu, le fait dans l’intérêt de l’espèce.Il apparaît de plus en plus dans l’opinion publique l’idée que l’euro est peut-être à l’origine de ces difficultés nous confie e reputation.On dira que ces choses se passaient dans des temps très anciens.Quand le péril est extrême, quand la crainte atteindrait son paroxysme et deviendrait paralysante, une réaction défensive de la nature se produit contre l’émotion qui était également naturelle.La France est parvenue à convaincre les pays les plus réservés, c’est-à-dire ceux qui souhaitaient que rien ne change car fortement exportateurs de main d’œuvre.Dans ce dernier cas les fournisseurs (les obligés) ont en effet intérêt à préconiser en priorité des travaux à faible temps de retour sur INVESTISSEMENT.En attendant, les nuées de sauterelles pilleuses vont pouvoir continuer à satisfaire leur gourmandise.Aucune voiture ne s’aventurerait par là.Tous les problèmes ne sont pas réglés pour autant : le vote de 60 sénateurs pour clore un filibuster reste la norme lors du vote des lois et pour la confirmation des juges à la Cour suprême.Ou bien encore le rêve nous promenait en pleine mer ; à perte de vue, l’océan dévelop­pait ses vagues grises couronnées d’une blanche écume.