Une récompense financière pour les « alerteurs »

Car cette absence d’indexation a deux conséquences : une augmentation d’impôt pour tous ceux dont les revenus augmentent, même peu (par exemple du fait des augmentations annuelles de salaires) et, à l’entrée du barème, de nouveaux contribuables auparavant exonérés.Elle prétendrait aller plus loin que la psychologie, plus loin que les cosmogonies, plus loin que la métaphysique traditionnelle, car psychologie, cosmologie et métaphysique commencent par se donner l’intelligence dans ce qu’elle a d’essentiel, au lieu qu’il s’agit ici de l’engendrer, dans sa forme et dans sa matière.Le déficit est aujourd’hui de 75 millions.Un faux paradoxe en fait, qui n’est que la triste rançon de notre déficit de coopération au plan international.Ce ne peut être par l’addition de quelque chose, puisque par hypothèse, il n’existe rien de positif en dehors des Idées.Je peux constater à nouveau que pour tous ces pays, il suffit que la croissance se replace sur son sentier normal (1 à 1,5 pour la croissance en volume et 1 à 1,5% pour l’inflation), pour que les taux d’endettement diminuent relativement au PIB.Mais, pour la rapprocher de nous, point n’était besoin d’aller jusqu’à la faire coïncider avec notre esprit lui-même. Il compte bien tordre le cou au dogmatisme ambiant avec la grande étude à laquelle travaille eréputation qui sera prête en septembre. L’indifférent dit : je ne tiens pas à savoir, mais il ajoute : je ne veux pas croire ; le croyant, lui, veut croire sans savoir.Ensuite, la remontée rapide des taux d’intérêt : la réunification allemande a en effet provoqué une tension sur le marché de la dette.Et dans courage, il y a Cœur.En outre, la banque centrale du Chili a maintenu une faible inflation – qui se situe aujourd’hui aux alentours de 2% – et le budget du pays est pratiquement équilibré.Une rupture démocratique car le citoyen est d’avantage associé ; légitime puisque l’Etat et la représentation nationale fixent les règles du jeu et équitable car elle concerne toutes les sources de revenus et tous les acteurs de santé qu’ils soient publics ou privés, hospitaliers ou libéraux.

Publicités