Une Union de l’énergie au-delà des Pyrénées

Au début, les avantages et les inconvénients de l’instrument fabriqué et de l’instrument naturel se balancent si bien qu’il est difficile de dire lequel des deux assurera à l’être vivant un plus grand empire sur la nature.D’ailleurs, tant que les distinctions de classes existent, je ne crois pas qu’il soit bon qu’une caste empiète sur les privilèges d’une autre.Nous avons aujourd’hui à examiner cette question : Quels sont les moyens que nous avons de pourvoir à nos besoins ?Pas par toutes et pas toujours.Comment ne se seraient-ils pas placés dans ce que nous appelons la durée concrète ?Afin de préserver le bien commun à l’échelle planétaire, il est nécessaire que les dirigeants mondiaux privilégient l’élaboration de solutions conjointes, de la manière la plus inclusive et la plus efficace possible – démarche qui ne saurait aboutir qu’au travers des différentes institutions internationales.La vraie crainte est que l’on commence à toucher le système et que ça ne s’arrête jamais , résume Christian Navlet.L’état joyeux causé par une bonne nouvelle, ou par quelques verres de vin, n’est-il pas le même ?Comment se fait-il, par ailleurs, que rien ne soit prévu pour recapitaliser celles des banques qui en auront besoin à l’issue des stress tests qui seront entrepris en 2014 ? Un sabotage permanentEn outre, comment les 6000 banques de la zone euro seront-elles supervisées au niveau européen, quand il est prévu que la BCE et que le nouveau mécanisme créé par l’union bancaire aient sous leur tutelle tout au plus 330 établissements ?Nous sommes très loin de ce qu’on pourrait appeler une « citizen centric smart city », une ville intelligente dont les citoyens seraient le centre.A priori, il paraît assez vraisemblable que les choses se passent ainsi.Les contraintes lourdes associées aux règles de la fonction publique française nous empêchent souvent de l’être.

Publicités