Acheter les réformes ne fera pas avancer l’Europe

Celui même dont l’honnêteté est la moins raisonnée et, si je puis dire, la plus routinière, met un ordre rationnel dans sa conduite en se réglant sur des exigences qui sont logiquement cohérentes entre elles.Si ces nouveaux statuts tendent à sécuriser et faciliter les investissements des particuliers, il encadre également l’offre des entreprises désirant lever des fonds sur une plateforme.Enfin, le simple fait qu’il faille doper la demande à coup d’aides publiques révèle l’apathie que suscitent les logements mis sur le marché.Il faudra surtout que prescripteur, pharmacien et patient aient confiance dans le biosimilaire.Les chauffeurs Uber, souvent d’anciens chômeurs, propriétaires du capital (leur voiture), doivent s’acquitter d’une «dîme» de 20 % à une bande de jeunes gens dont le talent principal est d’avoir proposé une «appli»…Elle se continue donc à l’infini.Ils nous montrent, dans la vie psychologique normale, un effort constant de l’esprit pour limiter son horizon, pour se détourner de ce qu’il a un intérêt matériel à ne pas voir.On connaît l’argumentation d’Épicure : « Ou Dieu veut détruire le mal et ne le peut, et alors il est impuissant ; ou il le peut et ne le veut pas, et il est méchant ; ou il ne le veut ni ne le peut, et il est méchant et impuissant tout à la fois ; ou bien il le veut et il le peut ; mais alors comment y a-t-il du mal ?Il est illustre en Italie.Récemment sous la direction d’une ancienne «  tête  » de Antonio Fiori continue également de peser sur l’économie.Évidemment elle représente une partie de la haute société milanaise.Dans l’attente de choix stratégiquesPlusieurs domaines sont en attente de choix stratégiques susceptibles de générer des milliards d’euros d’économies : transports sanitaires, médicament, biologie, transfert de compétences (d’actes aujourd’hui médicaux vers les professions paramédicales), l’engorgement des urgences (dont une partie des patients ne relève pas de l’hôpital), l’incitations aux économies, … Si les acteurs locaux peuvent réguler des dépenses, ils ne peuvent réformer le système tant leur gestion est contrainte par un excès de décrets et de normes (trop coûteuses pour un effet marginCar au sein du tout ils n’occupaient point d’espace et ne cherchaient point à s’expri­mer par des symboles ; ils se pénétraient, et se fondaient les uns dans les autres.

Publicités