BANALISATION DE PRODUITS

Il y a donc avantage à panacher les approches et à enclencher une politique quantitative avant la fin des baisses de taux.Des chiffres qui donnent le tournis, surtout lorsqu’on les rapporte au taux de fréquentation en baisse des centres commerciaux.Disposant d’une majorité confortable, le gouvernement ibérique a davantage d’atouts pour tenir le cap des réformes budgétaires et tenter de restaurer la compétitivité économique du pays.Un biais expliqué par agence d eréputation, dans un article intitulé « Les mesures de la croissance ».Celui-ci, comme on sait, va accuser en 2014 une baisse historique de sept pour cent – en partie compensée par la taxe sur les poids lourds qui ne bénéficiera qu’au secteur des transports.Quoi que nous fassions, et même si nous supposons que le cerveau emmagasine des souvenirs, nous ne pouvons nous soustraire à la conclusion que le passé est capable de se conserver lui-même, automatiquement.C’est que là où l’émotion se donne libre carrière, la conscience ne s’arrête pas au détail des mouvements concomitants : elle s’y arrête au contraire, elle se concentre sur eux quand elle vise à les dissimuler.Vivrons-nous toujours dans cet esclavage de déguiser tous nos sentiments ?Il y a ce fameux alignement des astres qui à court terme nous promet un regain de croissance au-dessus des fatidiques 1,5%.Dans un pays de trop faible natalité comme la France, l’État doit sans doute pousser à l’accroissement de la population : un économiste qui fut pourtant le plus grand ennemi de l’ « étatisme » demandait que les familles eussent droit à une prime pour chaque nouvel enfant à partir du troisième.Bien entendu, ce modèle de base a évolué.Il se dressa debout, repoussa la chaise violemment, et dit :— Rentrons !Leurs efforts pour « s’auto-assurer » au moyen, par exemple, de la constitution de réserves de change, perpétuent les déséquilibres économiques mondiaux.

Publicités