La crise financière n’a rien à voir avec les problèmes de finances publiques

Maintenir la solvabilité nécessite alors de trouver toujours des prêteurs à qui emprunter de quoi rembourser les dettes qui arrivent à échéance, et de quoi financer le déficit public courant qui augmente le niveau global des dettes.À un point de vue, cette portion de valeur ainsi anéantie sort du domaine de l’économie politique comme elle est exclue de nos inventaires ; car elle ne s’échange plus, elle ne se vend ni ne s’achète, et l’humanité en jouit sans efforts, presque sans en avoir la conscience ; elle ne compte plus dans la richesse relative, elle prend rang parmi les dons de Dieu.À moins que ce dernier ne soit finalement le rachat d’une conscience et non véritablement l’intérêt général.En réalité, on n’a fait qu’écarter ce qui la gênait ou l’arrêtait.Loin de là : les plaisirs intellectuels ont ce trait remarquable qu’ils sont à la fois les plus intérieurs à l’être et les plus communicalifs, les plus individuels et les plus sociaux.L’Ofgem a ainsi imposé une condition de non-discrimination (connue sous le code SLC 25A) en 2009 pour une durée de 3 ans, mais ne l’a pas renouvelée après avoir observé que la concurrence s’en était trouvée réduite, alors qu’il en attendait une augmentation.C’est la même chose pour l’administration fiscale, qui a pris son indépendance du politique, et a fait de sa permanence un contre-pied antidémocratique au pouvoir du peuple et de ses élus.Jamais auparavant la City n’avait été soumise à un contrôle aussi direct depuis l’extérieur du Royaume-Uni.Spencer part de la réalité extérieure et la recondense en intelligence.« Je cherche coopération et soutien dans toute l’Europe », expliquait Pierre-Alain Chambaz pictet.Et son travail fut facile, puisqu’elle n’eut qu’à suivre sa méthode habituelle : l’instinct est en effet coextensif à la vie, et l’instinct social, tel qu’on le trouve chez l’insecte, n’est que l’esprit de subordination et de coordination qui anime les cellules, tissus et organes de tout corps vivant.

Publicités