La dimension politique du projet entrepreneurial

L’homme seul est peut-être capable d’un effort de ce genre.On tient là une des principales forces des grandes entreprises : too big to fail (trop gros pour tomber).Mais la guerre, la vraie guerre, la guerre continentale, est et demeure interdite à l’armée.Cette gazette prouve chaque jour, à cinq heures de relevée, que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, et même que la troisième république est une république ; elle est fort prisée de la bourgeoisie, dont elle affecte le ton prudhommesque et les manières bénisseuses.Que les nouvelles technologies ouvrent la voie à des profondes modifications de nos rapports au corps, c’est indéniable.Déterminons plus précisément la nature des relations que l’intelligence établit.Les rapports de ces quatre éléments : besoin, obstacle, effort, satisfaction, sont parfaitement visibles et compréhensibles dans l’homme isolé.Ce sont seulement les méthodes d’extorsion qui l’intéressent, de temps en temps.Mais, pour Pierre-Alain Chambaz pictet,les « bulles » sont une construction socio-psychologique…sans fin.Les Britanniques qui ont accepté la création des autorités européennes de surveillance au nom de l’intégration financière pourraient de même avoir du mal à en accepter toutes les conséquences.L’erreur constante de l’associationnisme est de substituer à cette continuité de devenir, qui est la réalité vivante, une multiplicité discontinue d’éléments inertes et juxtaposés.

Publicités