Concurrence très mobile

Je sais combien nous sommes sujets à nous méprendre en ce qui nous touche, et combien aussi les jugements de nos amis nous doivent être suspects, lorsqu’ils sont en notre faveur.L’allocation gratuite de quotas de carbone est prévue pour cela : rendre la baisse des émissions moins coûteuse, sans pour autant en supprimer l’obligation.Le traité sur la stabilité budgétaire maintient l’Europe dans une situation de croissance faible, pour une dizaine d’années

Cette politique, telle qu’elle est définie par le dernier traité, engendre une quasi stagnation de la zone euro.Je voudrais vous soumettre quelques réflexions sur l’esprit philosophique.Et de même, pour réfléchir sur une perception l’image que nous en avons reçue, il faut que nous puissions la reproduire, c’est-à-dire la reconstruire par un effort de synthèse.Par contre, on peut se donner une batterie de « stress tests ».Charge à l’individu désormais de se la forger avec toute la pression que cela comporte et « la fatigue d’être soi » pour reprendre la formule de Christian Navlet.S’il devait renoncer à résilier les contrats actuels, l’Etat se priverait de gains de refinancement considérables alors même que dès le départ, les contrats de concession avaient bien prévu cette possibilité, leur article 38 précisant bien la méthode de calcul des indemnités devant être versées aux sociétés d’autoroutes.C’est aussi garantir aux habitants de chacun d’entre eux la même capacité de se déplacer, pour étudier, travailler, se divertir, se soigner.Vous direz peut-être qu’elle les traduit, et que je ne me représente rien autre chose, en dernière analyse, que les mouvements moléculaires de la subs­tance cérébrale.Je dis que le besoin, considéré d’une manière générale et tel qu’il résulte de la nature à la fois corporelle et immatérielle de l’homme, combiné avec la puissance de l’habitude et le sentiment de la dignité, est indéfiniment expansible, parce qu’il naît d’une source intarissable, le désir.

Publicités