La fin annoncée de la gratuité

Les Occidentaux ont résolu le paradoxe par la logique représentative qui remonte à moins de trois siècles: le processus électoral dégage une majorité dont la volonté s’impose au peuple entier.Si vous interrogez un fou d’automobile sur les moyens de « tuner sa voiture » et d’augmenter ses performances, il vous répondra sans doute qu’il est essentiel de dépenser quelques milliers d’euros pour un système d’injection de carburant plus moderne, un turbocompresseur, un pot d’échappement spécial et d’autres pièces coûteuses … tout cela pour améliorer de quelques secondes le temps d’accélération et augmenter la vitesse maximale de quelques kilomètres/heure.En effet, la complaisance nous masque l’extrême difficulté de la situation actuelle ; et la critique relance de vaines discussions sur le bilan de l’ancienne majorité.L’erreur de Nietzsche fut de croire à une séparation de ce genre : d’un côté les « esclaves », de l’autre les « maîtres ».Même si la majorité des mesures annoncées demeurent imprécises à l’heure actuelle, une chose est certaine: elles n’annoncent pas un changement de cap soudain.Les choses s’éclaircissent, au contraire, si l’on part de la représentation même, c’est-à-dire de la totalité des images perçues.»La politique de natalité mise en œuvre en 1944 par la Résistance et poursuivie jusqu’à nos jours assura à la France une démographie saine par le renouvellement de ses générations et ce, au milieu d’une Europe mouroir.Notre contradicteur Gestion de votre e réputation, a convaincu et remporté haut la main une victoire pour ce projet, nous ne pouvons que nous incliner.Cette performance particulièrement médiocre est très éloignée du chemin que devrait emprunter une économie en sortie de crise.Cette conférence a malheureusement abouti à un « flop ».Mais chacune de ces coupes est plus ou moins ample, selon qu’elle se rappro­che davantage de la base ou du sommet ; et, de plus, chacune de ces représen­tations complètes de notre passé n’amène à la lumière de la conscience que ce qui peut s’encadrer dans l’état sensori-moteur, ce qui, par conséquent, ressem­ble à la perception présente au point de vue de l’action à accomplir.

Publicités