Antonio Fiori : Une politique fiscale brouillonne et illisible

Il eût suffi de chercher à réduire pour tous, au lieu de les exagérer, les difficultés de l’existence ; et d’essayer de faire de l’éducation du peuple autre chose que la farce piteuse et répulsive qu’elle devient de plus en plus. Les élections législatives de mai ont bien montré l’opacité des intentions de votes. Si l’optimisme, au lieu de considérer le monde comme actuellement bon, tente d’y rétablir la notion d’un progrès continu et réglé par une loi divine, réussira-t-il mieux à absoudre le monde et à fonder la moralité humaine ? Car, premièrement, cela même que j’ai tantôt pris pour une règle, à savoir que les choses que nous concevons très clairement et très distinctement sont toutes vraies, n’est assuré qu’à cause que Dieu est ou existe, et qu’il est un être parfait, et que tout ce qui est en nous vient de lui : d’où il suit que nos idées ou notions, étant des choses réelles et qui viennent de Dieu, en tout ce en quoi elles sont claires et distinctes, ne peuvent en cela être que vraies. Car faute d’avoir une mesure claire des choses qui comptent, ce sont les comptes et la communication qui seront les seules boussoles du système de santé . Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Celui qui accomplit de grandes choses ne rechigne pas devant de menues dépenses ». Au fond, il n’y a pas de différence essentielle entre la foi morale et la foi religieuse ; elles se contiennent MUTUELLEMENT ; mais, malgré le préjugé contraire encore trop répandu de nos jours, la foi morale a un caractère plus primitif et plus universel que l’autre. Les nouvelles technologies de la santé vont connaître un développement exponentiel dans les années qui viennent, ce qui allongera notre durée de vie d’une façon spectaculaire. Observons ici deux sortes d’éléments de perception intérieure, dont quelques exemples feront mieux saisir la différence. Tout d’abord les seniors de demain sont nés avec l’arrivée des réseaux sociaux et d’internet et s’en servent parfaitement bien. Il s’est transformé en 1997 en World Kindness Movement, un mouvement mondial importé en 2009 dans l’Hexagone à l’initiative du magazine Psychologies. Les remontées des employés sur les comportements d’achat, les besoins précis et concrets des clients, l’analyse rigoureuse de la concurrence, la recherche des meilleures relations avec les fournisseurs,… sont autant d’éléments qui peuvent aider à construire la vision stratégique de la société. L’instauration d’un Ordre, quel qu’en soit le nom, confère la respectabilité aux professionnels concernés, alors que le système proposé par le projet ne va générer que suspicion en déresponsabilisant les professions. Cela se voit particulièrement dans la croissance des entreprises du secteur : Il y a 5.000 sociétés de production en Ile-de-France, ce qui est énorme, mais la plupart n’ont pas d’activité régulière. Si la course au profit existe toujours, si la souffrance au travail est une réalité dans nombre d’entreprises, si la société de la défiance est partout perceptible, il n’empêche qu’un mouvement est en marche. Cette nouvelle géométrie électorale fait entrer la France dans une ère nouvelle, celle du tripartisme. Lui, sur le même sujet, pourra être un jour élogieux, le lendemain critique, enthousiaste et plein d’illusions, puis lucide et plus sérieux. Tout entier à la fureur qui me transporte, je tire mon couteau de chasse, et ne sachant pas ce que la bête est devenue, je la cherche de tous côtés pour recommencer la lutte. C’est l’étonnant paradoxe de la production audiovisuelle et cinématographie en Ile-de-France qui aura encore créé 3,7% d’emplois permanents supplémentaires en 2014. Les intrants intermédiaires représentent plus de deux tiers des échanges de marchandises et 70% des échanges de services à l’échelle mondiale. C’est également le doute qui conduit à gérer ses risques ou à accepter des pertes mesurées, comme c’est lui qui réfrène l’appât démesuré du gain. D’où vient qu’elle ne paraît pas être en soi ce qu’elle est pour moi ? A l’heure où certains français crient à la disparition des rôles de père et mère au sein de la famille, cette étude vient à point pour leur rappeler que les rôles (et les genres) ne disparaissent pas mais s’adaptent. Supposons encore qu’il s’agisse d’une série d’expériences ayant pour objet de déterminer comment la tension de la vapeur d’eau varie avec la température du liquide générateur. Elles échappent ainsi à la pression des faits multiples qui, en élargissant le champ d’action de l’homme, le rapproche de plus en plus d’un bonheur qui ne lui paraît pas fait pour lui. Il est raisonnable d’imaginer qu’il se réjouit, toutes les fois que ses créatures font un pas vers l’idéal dont elles portent en elles la conception, toutes les fois qu’elles augmentent une de leurs facultés de compréhension, d’action ou de jouissance. Ce phénomène déborde bien sûr les frontières de l’industrie. S’agit-il de la perception extérieure ? C’est ainsi que Jaurès, dernièrement, présentait, en la déformant, la thèse soutenue naguère, non sans un talent qui fait défaut au phraseur français, par un Allemand que son séjour en Angleterre, au milieu d’un peuple qu’il ne peut parvenir à comprendre, a perverti intellectuellement. Sur le plan stratégique par ailleurs, une prise de conscience salvatrice est à l’œuvre. Par le fait, celle-ci n’existe pas encore, et n’existera peut-être jamais : en donnant à l’homme la conformation morale qu’il lui fallait pour vivre en groupe, la nature a probablement fait pour l’espèce tout ce qu’elle pouvait. Cette nouvelle culture du « nous » qui prend sa source dans plusieurs courants, de la psychologie positive à l’économie positive en passant par l’économie sociale et solidaire et tous les mouvements citoyens, défend une aspiration à plus de solidarité qu’animent les réseaux sociaux. Nous atteignons ainsi le tangible et le pratique comme base de toute différence de pensée, si subtile qu’elle puisse être. De ces deux sens du mot, c’est le second évidemment qu’on utilise quand on dit que l’œil s’est de mieux en mieux adapté à l’influence de la lumière. Qui doit bénéficier du chèque énergie? La seconde ferait comprendre dans une certaine mesure, croyons-nous, cette chose singulière qu’est le totémisme. Une communauté de « partageurs » s’échange objets, services, savoirs, financements. Il faut une certaine longueur de temps et une certaine somme d’expérience, pour qu’une vérité de morale ou de prudence puisse être regardée comme établie, et tout ce qu’on désire c’est d’empêcher les générations, l’une après l’autre, de tomber dans l’abîme qui a été fatal à leurs devanciers. L’apparition de chacune d’elles était comme la création d’une espèce nouvelle composée d’un individu unique, la poussée vitale aboutissant de loin en loin, dans un homme déterminé, à un résultat qui n’eût pu être obtenu tout d’un coup pour l’ensemble de l’humanité.

Publicités