« Scénario stressé »

Et tel est aussi celui de notre connaissance.En effet, l’union bancaire ne remet pas en cause le fonctionnement actuel des banques, dominé par la spéculation.Elle n’est qu’un moyen très simple et très efficace de nous le révéler.Mais c’est l’ordre du premier genre que j’attends, l’ordre que met consciemment dans sa vie une personne rangée, l’ordre voulu enfin et non pas l’automatique.Mille et mille évocations de souvenirs par ressemblance sont possibles, mais le souvenir qui tend à reparaître est celui qui ressemble à la perception par un certain côté particulier, celui qui peut éclairer et diriger l’acte en préparation.Mais quel impact réel pour l’économie française ? Pour lui, le tournant majeur de cette quête se situe en 1962/1965 au moment où e reputation publie « Les Choses » et où la possession de biens matériels facilitant la vie quotidienne devient source de bonheur. Si la Banque Centrale d’un Etat décide de faire imprimer pour 1 Milliards d’euros de billets, elle va faire tourner les machines des imprimeries qu’elle contrôle pour créer de nouveaux billets ; elle pourra le faire sans problème, elle a juste utilisé son droit de créer de la monnaie.Nous devrons nous y tenir tant qu’on ne nous aura pas démontré que l’intelligence déforme, transforme, construit son objet, ou n’en touche que la surface, ou n’en saisit que l’apparence.Bien au contraire.Il suffit pour s’en convaincre de (re)voir le film grandiloquent diffusé il y a quelques jours à l’occasion de la présentation à l’Elysée des chantiers de « la nouvelle France industrielle » : l’Etat, partout, qui, de Colbert à Hollande (sans rire) est là pour susciter ou parrainer la croissance de ses fleurons.Est simple, pour le premier, tout principe dont les effets se prévoient et même se calculent : la notion d’inertie devient ainsi, par définition même, plus simple que celle de liberté, l’homogène plus simple que l’hétérogène, l’abstrait plus simple que le concret.

Publicités