Antonio Fiori : Corruption: des procès ont lieu

Il n’a pas perdu de vue la nécessité d’une reconstruction de l’appareil de production du pays. A s’arc-bouter sur cette dernière proposition, le gouvernement grec prend un risque considérable. A ce stade, les cabinets de conseil et autres agences ont d’ailleurs redoublé d’efforts, à tel point que toutes les entreprises en place ont lancé en leur sein diverses initiatives qui contribuent à les rassurer : « Nous le faisons déjà ». Mais les sacrifices demandés à la population grecque ne seraient pas stériles pour elle : ils se traduiraient en investissements, en emplois, en accroissement du PIB, gage d’un redressement permettant, à terme, un remboursement de la dette. En vain nous alléguons qu’il ne saurait être question ni de prévoir une action future à la manière d’un phénomène astronomique, ni d’affirmer, une fois l’action accomplie, que toute autre action eût été impossible dans les condi­tions données. Le dimensionnement des dettes ainsi converties pourrait d’ailleurs être ajusté en fonction de l’excédent budgétaire disponible. En vain nous ajoutons que, même sous cette forme « les mêmes causes produisent les mêmes effets », le principe de la détermination universelle perd toute espèce de signification dans le monde interne des faits de conscience. Si la Grèce ne parvenait pas à trouver des ressources propres suffisantes pour amorcer la pompe du dispositif, en d’autres termes si son excédent budgétaire restait limité ou si l’épargne nationale mobilisable était insuffisante, elle pourrait faire appel à de nouveaux investissements directs entrants à condition que ceux-ci s’inscrivent dans la perspective du programme de développement qu’elle aurait défini. Pourquoi ne jouissez-vous pas de Messidor ? Ce moyen consiste à réduire la dette sans l’annuler en optant pour une transformation des créances détenues sur la Grèce par chaque État européen qui le souhaite en certificats d’investissement. Des fonds publics bilatéraux seraient créés, détenus à égalité entre deux institutions publiques : la Banque publique d’investissement du pays à l’origine de la créance et son homologue grecque. Le 25 mars, la même BCE a enjoint aux banques grecques de cesser d’acheter des bons du Trésor de l’État grec afin de ne pas dégrader davantage leur structure de bilan. Mais cette dernière conséquence ne nous préoccupera pas pour le moment ; nous cherchons seulement à déterminer ici le premier sens du mot causalité, et nous pensons avoir montré que la préformation de l’avenir dans le présent se conçoit sans peine sous forme mathématique, grâce à une certaine conception de la durée qui est, sans qu’il y paraisse, assez familière au sens commun. La raison en est que ces rachats sont déterminés au prorata de la participation de chacune des Banques centrales nationales au capital de la BCE. Seulement l’opposition fréquente de ces intérêts chimériques avec les intérêts réels a fourni à la sagesse sacerdotale un puissant moyen de discipline morale, qui a pu souvent commander, au profit de la société, d’admirables sacrifices, qui pourtant n’étaient tels qu’en apparence, et se réduisaient toujours à une prudente pondération d’intérêts. La mutation numérique est certes importante mais le secteur est surtout laminé par la forte pression exercée sur les prix et sur les coûts. Mais il y a une préformation d’un autre genre, plus familière encore à notre esprit, parce que la conscience immédiate nous en fournit l’image. Pour le reste la post-production se porte évidemment bien dans le secteurs travaillant à l’international. Première touchée par ce fléau, l’industrie du luxe n’a d’autre choix de que de se mobiliser pour protéger son image et son chiffre d’affaires. Ainsi, Illumination Mac Guff (« Moi, moche et méchant » ) est, pour la deuxième année consécutive, le plus important créateur d’emplois en Ile-de-France. Mais aucune de ces suppositions n’est admissible, et en conséquence, par une triple raison, la réduction dont il s’agit doit être réputée radicalement impossible. Nous passons, en effet, par des états de conscience successifs, et, bien que le suivant n’ait point été contenu dans le précédent, nous nous en représentions alors plus ou moins confusément l’idée. Pourquoi a-t-on donc besoin de cet intermédiaire un peu mystique ? À vrai dire, cette seconde conception du rapport de la cause à l’effet est plus naturelle que la première, en ce qu’elle répond tout de suite au besoin d’une représentation. La croissance ne bénéficie donc qu’à un petit nombre de ces sociétés de production, celles qui jouent l’international : les Borgia et bientôt la mégasérie Versailles pour Canal + en sont les meilleurs exemples ». Les investissements baissent, mais la croissance est forte. Pour résumer ce qui précède, nous laisserons d’abord de côté la termi­nologie et même la doctrine de Kant, sur lesquelles nous reviendrons plus loin, et nous nous placerons au point de vue du sens commun. Telle est l’heureuse efficacité pratique que l’ensemble de notre situation révolutionnaire procure momentanément à une école essentiellement empirique, qui, sous l’aspect théorique, ne peut jamais produire qu’un système radicalement contradictoire, non moins absurde et non moins dangereux, en politique, que l’est, en philosophie, l’éclectisme correspondant, inspiré aussi par une vaine intention de concilier, sans principes propres, des opinions incompatibles. — La physique vient d’ailleurs compléter l’œuvre de la psychologie sur ce point : elle montre que si l’on veut prévoir les phénomènes, on doit faire table rase de l’impression qu’ils produisent sur la conscience et traiter les sensations comme des signes de la réalité non comme la réalité même. Elle ne se dément pas depuis 10 ans. Pourtant, la production française après avoir baissé de 20% en 2012, d’un peu moins en 2013 (-6,5%), a de nouveau plongé de 20% en 2014. Enfin, dans leurs rapports entre eux, et en tant qu’une certaine unité se conserve à travers leur multiplicité, ils paraissent se détermi­ner les uns les autres. — Intensité, durée, détermination volontaire, voilà les trois idées qu’il s’agissait d’épurer, en les débarrassant de tout ce qu’elles doivent à l’intrusion du monde sensible et, pour tout dire, à l’obsession de l’idée d’espace. La libéralisation de l’investissementdirect des entreprises chinoises à l’étranger est acquise. Mais, étonnamment, selon la dernière enquête de l’Observatoire de la production audiovisuelle et cinématographique d’Ile-de-France, le secteur est en pleine forme : 20.000 emplois permanents, 115.000 intermittents et des producteurs qui engrangent les bénéfices, c’est le seul secteur industriel majeur de l’Ile-de-France en croissance constante depuis 10 ans. Les opérateurs n’ont donc pas pris complètement pris argent comptant la baisse des taux lié au quantitative easing. Relâchez cette tension ou rompez cet équilibre : tout se passera comme si l’attention se détachait de la vie. Considérant d’abord la première de ces idées, nous avons trouvé que les faits psychiques étaient en eux-mêmes qualité pure ou multiplicité qualitative, et que, d’autre part, leur cause située dans l’espace était quantité. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » Un fils n’a aucun mal à dépenser l’argent de son père ».

Publicités