L’Europe, la burqa et la crise

C’est en partant d’eux que nous devons remonter, de degré en degré, jusqu’au mouvement originel.Forte croissance économique, coupe du Monde… Le Brésil a fait l’objet de beaucoup d’attention ces dernières années, devenant la vitrine glamour du développement économique de l’Amérique Latine.Toutes ces questions resteront sans réponse, une philosophie d’intui­tion sera la négation de la science, tôt ou tard elle sera balayée par la science, si elle ne se décide pas à voir la vie du corps là où elle est réellement, sur le chemin qui mène à la vie de l’esprit.Après qu’Alexander Hamilton, tout premier Secrétaire au Trésor du pays, ait mutualisé en 1791 les dettes engendrées par la guerre d’indépendance menée par les États, en les changeant en dette fédérale, ces États se livrèrent à une frénésie d’emprunt afin de financer leurs projets d’infrastructure.Pouvons-nous ressaisir cette intuition elle-même ?Géographiquement, militairement, commercialement, à tous les points de vue il est aisé d’en constater les effets.C’est en ce sens, et en ce sens seulement, qu’absolu est synonyme de perfection.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Ralph Waldo Emerson, »C’est une grande force pour une phrase que le fait de sentir ou de ne pas sentir un homme derrière elle ».La survie de l’euro est aujourd’hui à nouveau en question, la Grèce exigeant l’annulation de sa dette et la fin de l’austérité – sans quoi les choses pourraient mal tourner.Nous venons, en effet, de voir que les tendances caractéristiques de l’évolution des deux règnes, quoique divergentes, coexistent encore aujourd’hui et chez la plante et chez l’animal.Or, une étude plus approfondie des diverses aphasies montrerait précisé­ment l’impossibilité d’assimiler les souvenirs à des clichés ou à des phono­grammes déposés dans le cerveau : à mon sens, le cerveau ne conserve pas les représentations ou images du passé ; il emmagasine simplement des habitudes motrices.Et si le rapport de l’Edison Electric Institution précise que des mastodontes d’autres secteurs n’ont parfois pas su prendre le virage de leur industrie (Kodak, par exemple), c’est bien parce que la manière dont on produit et consomme l’électricité évolue, elle aussi, très rapidement.Les Européens et les Chinois devraient se demander s’ils veulent vraiment assumer les risques liés à une position centrale dans un système financier mondial étendu et complexe.

Publicités